[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]

Lieu d’origine de la baie de goji bio antioxydant naturel puissant

La plupart des baies de goji, également connues sous le nom de goji (lycium barbarum), sont cultivées au Tibet et en Chine. Vous pouvez toutefois cultiver et récolter les baies de goji dans de nombreuses autres régions du monde. En Asie, les baies de goji ont été utilisées depuis des milliers d’années car ils sont riches en antioxydants, en vitamine A, en fer, en protéines et en calcium. Les baies de goji permettent d’augmenter la production de globules blancs, d’améliorer la santé cardio-vasculaire et de renforcer un foie fatigué et votre système immunitaire.

Produit de la récolte de baies de goji bio en France

Produit de la récolte de baies de goji bio en France

Fournitures

Large morceau de tissu
Baquets
Gants souples de jardinage
Bâton ou perche

Étapes de réalisation

1 Faites pousser vos lyciets (plantes à baies de goji) dans un sol bien drainé. Les lyciets produisent de meilleures baies de goji lorsqu’ils reçoivent le plein soleil dans les régions de haute altitude. Cela dit, les lyciets ne commencent à donner leurs fruits qu’au-delà de 2 ans de croissance. En outre, ces plantes ne produisent une récolte importante qu’après 4 ou 5 ans d’âge.
2 Surveillez vos baies de goji pour vérifier si elles sont prêtes pour la cueillette. Dans l’hémisphère Nord, on peut récolter les baies de goji entre juillet et octobre.

Traitez les baies de goji avec soin. Les baies de Goji sont un peu délicates à manipuler par rapport aux autres baies. En Chine et au Tibet où elles sont cultivées commercialement, les baies de goji ne sont pas touchées pendant la récolte. En effet, elles sont assombries par les éventuelles huiles présentes sur des mains humaines.
3 Utilisez un morceau de tissu au moment de la récolte. Étalez le tissu sous le buisson. Si vos arbustes sont encore petits, vous devriez peut-être prévoir un tissu de dimensions 1×2 mètres.

Mettez vos gants souples de jardinage de sorte que vous ne touchiez pas directement les baies de goji. Si vous pouvez atteindre les branches, agitez-les prudemment jusqu’à ce que toutes les baies atterrissent dans le morceau de tissu.
4 Versez la cueillette dans un seau afin de pouvoir réutiliser le tissu pour récolter les baies de goji du prochain buisson.

Utilisez une longue perche ou un bâton pour atteindre les plus hautes branches des lyciets et les secouer.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Qu’est-ce que le goji bio antioxydant naturel puissant?

Le lyciet, Lycium barbarum est un arbuste originaire du Nord-Ouest de la Chine. La ville de NingXia, dans l’Himalaya en a fait sa spécialité. L’ensoleillement régulier et les abords du fleuve jaune riches en minéraux remplissent toutes les exigences du goji et lui donnerait un goût unique, et une qualité incomparable.
C’est la baie du Lyciet ou Goji qui donne à l’arbuste tout son intérêt. Ce petit fruit rouge, allongée, légèrement sucré et peu acide aurait de nombreuses vertus médicinales… Il renforcerait les défenses immunitaires (par ses propriétés antiinflammatoire), ferait baisser la tension artérielle, le taux de cholestérol, le taux de sucres dans le sang, améliorerait l’assimilation du calcium et soulagerait le foie, aurait un rôle bénéfique lors des régimes. Qui plus est, il serait un “fruit anti-vieillissement”, par ses propriétés antioxydantes.

Quoiqu’il en soit, la baie de goji contient de nombreux acides aminés, caroténoïdes et sucres, oligo éléments, calcium, protéines, vitamines (B1, B2, B6, C et E)… Bref, un concentré de bien-être pour notre organisme.

Les feuilles de goji sont aussi consommées, sous forme infusées, donnant un thé aux vertus particulièrement toniques.

Planter le goji

Dans quel sol planter le goji ?

Le goji se plait dans toute bonne terre de jardin enrichi de terreau à la plantation. Plus encore, le goji aime les sols calcaires et filtrant, par contre évitez les terres acides.

Sous quelle exposition planter le goji ?

En plein soleil ! Et laissez-lui de l’espace tout autour.

Plante de goji biologique, baies de goji biologique

Plante de goji biologique, baies de goji biologique

Quand planter le goji ?

Le goji peut être mis en terre à n’importe quelle période de l’année, hors période de gel. L’automne est la période idéale pour toute plantation d’arbres et d’arbustes.

Comment planter le goji ?

Au préalable, imbibez la motte du goji acheté en petit pot. Creusez le trou de plantation dans un sol bien ameubli et mélangez pour moitié du terreau à la terre de culture. Mettez la motte dans le trou de plantation, laissez affleurer le collet, refermez, tassez et arrosez pour bien adhérer la motte à la terre.
Le lycier est une plante d’Himalaya, donc de régions froides. Il existe cependant une variété rustique qui se pousse très bien, autour du bassin méditerranéen. Les chinois ont fait de cet arbuste une plante privilégiée pour toute leur pharmacopée traditionnelle, ils utilisent la baie, appelée Goji.
Cet arbuste pousse très facilement dans nos jardins, si le sol n’est pas acide. Il est capable de pousser de 2m au cours de l’été. Toutefois, sa croissance un peu anarchique, les branches ont tendance à s’allonger sans se ramifier. N’hésitez pas à raccourcir au sécateur toutes branches gênantes.
Il faut lui laisser beaucoup de place (2m²), à moins de le palisser contre un mur. Il aime les situations fraiches au niveau du pied, mais bien ensoleillée au niveau de la tête.
Creusez le trou de plantation, arrose au besoin si la terre est sèche. Comme pour toute plante achetée en pot, vérifiez l’état des racines. Si elles forment un chignon, démêlez-le coupez éventuellement les racines abimées. Installez la plante dans le trou, au niveau du sol, et refermez le trou de plantation. Arrosez.
Le Lyciet fleurit en été, et produit des baies au bout de 3 ans. Fraiches, elles sont désaltérantes, et peuvent être consommées tout l’hiver sous leur forme séchée.

Cultiver le goji en pot

Le goji est un arbuste cultivable en pot. Il n’atteindra alors pas plus de 1,5m contre 2-3m en pleine terre. Choisissez-lui un pot d’au moins 50×50 cm pour un jeune sujet. Remplissez le contenant d’un mélange de terre de jardin, terreau, un peu de sable pour améliorer le drainage.
Arrosez 1 fois par semaine en hiver et 3 fois par semaine en été. Prenez garde à ne pas laisser l’eau stagner dans la coupelle ; les racines risquent de pourrir.

Entretien du goji

La première année, il est préférable de bien l’arroser durant la saison chaude. Les étés suivants, formez une cuvette au pied de l’arbuste pour conserver la fraicheur et l’humidité, et paillez à son pied.
En automne, renforcez le paillage au pied de l’arbuste, la plante gèle en-dessous de -15°C.
En hiver, n’arrosez pas.

Le goji se bouture facilement : récupérez les têtes (extrémité des rameaux coupés à la plantation), plantez-les dans un pot rempli de terreau maintenu humide. Coiffez le pot de boutures de goji d’une bouteille plastique dont le fond aura été découpé. C’est une culture à l’étouffée. D’ici quelques semaines, replantez chacune des têtes enracinées en pépinière.

Pincez les extrémités des branches pour les pousser à ramifier et prendre un port un peu plus compact.

Maladies du goji
Si les conditions de culture sont respectées, le goji ne risque rien. Il n’a pas de nuisibles spécifiques. Ses feuilles peuvent être dévorées par les limaces ou les chenilles : enlevez les indésirables à la main. Par contre, s’il manque de soleil, s’il souffre d’un excès d’eau par une météo trop pluvieuse, les feuilles peuvent se tacher, se dessécher, tomber prématurément… Un retour à la normale l’année suivante devrait régler le problème de lui-même.

Récolte des baies de goji

Vous ne pourrez commencer à récolter les graines de goji qu’au bout de la 3e ou 4e année suivant sa plantation. Cueillez-le dès septembre, quand le fruit est bien rouge et mou. Consommez le tel quel, il a une saveur légèrement sucrée et peu acide, vous pouvez aussi en faire du jus.
Pour conserver vos surplus de récoltes et en disposer le reste de l’année, faites sécher les baies ou congelez-les. Lisez notre article sur la conservation des fruits : le séchage et la congélation.
Sources : mag.plantes-et-jardins.com


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le Goji bio antioxydant naturel puissant

Il contient des omégas, des caroténoïdes et des anti-oxydants. Certains praticiens recommandent sa consommation à des patients pour prévenir des types de pathologies. De même, les nutritionnistes s’en servent pour améliorer l’équilibre nutritionnel, ou traiter des cas de malnutrition. Consommer du goji, vous sera avantageux, car il aide à :
– préparer l’organisme pour affronter réellement les maladies
– régler la transmission sanguine
– traiter le cancer, le diabète, le mal de tête, la toux, l’excès de poids et certains problèmes de peau
– vous faire sentir rempli de vitalité, moins affaibli et stressé
– freiner les coups de l’âge.

Plant de goji biologique

Plant de goji biologique

Culture du goji

Les arbustes de Goji poussent d’une façon courante sur des aires productives et sauvages. L’aire devra être correctement arrosée, sableuse, et jouir d’un excellent ensoleillement. Si vous tenez un champ ou un fruitier jouissant d’un bon ensoleillement, vous pouvez songer à sa culture au dehors. Patientez jusqu’en fin mars pour semer vos grains. Sept jours après la croissance des grains, vous pourrez les mettre sous terre. L’arrosage suivi est recommandé, sauf pendant l’hiver. Entretenez-les jusqu’à avoir de solides arbustes qui ensuite, vous accorderont de jolies baies.
La culture du goji ne s’effectue pas qu’à l’exterieur, mais peut s’effectuer également à l’intérieur d’un studio. Préalablement, ajoutez dans un pot, de l’humus, un peu de terre de champ, du sable et une faible dose de limon. Après, insérez dans le pot une tige de Goji, et essayez de l’arroser un peu répétitivement, en gardant à l’esprit qu’en hiver, il ne sera plus question d’arroser. L’eau ne devra point traîner dans le vase, sinon la pousse va moisir. Une ultime instruction, exposez votre vase dans un coin ensoleillé. Afin de bien croître, le Goji nécessite une température indulgente, de préférence 20 à 25°.
En cas d’échec, vous pouvez heureusement acheter du Goji dans les boutiques bio ou les sites internet sur la toile.